Recherchez
Vous êtes ici :Accueil boutique / Huiles essentielles - Précautions

Conseils Prévention Santé : Huiles essentielles - Précautions

PRECAUTIONS D'EMPLOI DES HUILES ESSENTIELLES

Quelles que soient les utilisations des huiles essentielles, un certain nombre de précautions majeures sont à respecter:

  • N'utiliser que des produits obéissant à des critères qualitatifs rigoureux (nom latin, chimiotypes, partie des plantes utilisée ..),

  • Ne jamais appliquer d'huile essentielle sur les zones uro-génitales, les yeux et le conduit auditif,

  • Une grande attention doit toujours être portée aux patients présentant un terrain allergique connu (personnel ou familial), tout particulièrement dans le cadre de l'utilisation par voie respiratoire ou cutanée,

  • Les allergies respiratoires, et en particulier les états asthmatiques, constituent une contre-indication aux aérosols d'huiles essentielles,

  • Les huiles essentielles riches en cétones et en lactones sont neurotoxiques et il faut faire attention à l'effet cumulatif des absorptions toutes voies confondues (interne, cutanée, respiratoire...),

  • Tenir compte de l'agressivité des phénols sur la peau et les muqueuses; Choisir les excipients adaptés et les concentrations adéquates; Il en va de même pour les aldéhydes.

  • Ne jamais verser d'huiles essentielles dans l'eau, mais les solubiliser dans un excipient approprié,

  • Eviter toute exposition aux rayons solaires dans les heures qui suivent l'application ou la prise par voie interne d'une huile essentielle photosensibilisante,

  • Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants,

  • En cas d'absorption accidentelle, faire ingérer de l'huile végétale (olive, tournesol, etc...) à raison de 1 à 3 cuillères à soupe, jamais d'eau,

  • Les projections oculaires imposent d'urgence d'essuyer l'oeil avec un coton largement imbibé d'huile végétale ou de verser une ou plusieurs gouttes de cette dernière sur le globe oculaire. Il est d'ailleurs souhaitable de joindre systématiquement un flacon d'huile végétale à la trousse d'huiles essentielles afin de disposer d'une parade immédiate,

  • L'huile essentielle de menthe poivrée ne s'applique jamais sur une zone cutanée étendue (réaction glacée) et est déconseillée chez l'enfant au dessous de 30 mois,

  • Ne jamais injecter d'huiles essentielles pures ou en complexe par voies intraveineuse ou intramusculaire,

  • Certains chémotypes des huiles essentielles sont potentiellement allergisants; Ceux-ci doivent être obligatoirement étiquetés dans les produits cosmétiques par exemple. Toujours se référer à l'étiquetage.